15.05.2019, 17:26

Un bout du toit de la patinoire de Morges s’envole

chargement
1/2  

Incident Une verrière de la patinoire de Morges s’est envolée, ce mercredi matin. Une nouvelle plaque sera installée dès que le vent sera tombé.

Les hockeyeurs de Morges n’auront pas droit à leur entraînement mercredi soir. En cause: une plaque du toit de la patinoire des Eaux-Minérales, mesurant 1,30 mètre sur 5,50 mètres, s’est envolée à la suite des fortes rafales de vent. «Les réparations se feront dès qu’il se sera calmé, confirme Philippe Deriaz, municipal chargé des Sports, bâtiment et environnement. Pour le moment il ne permet pas de poser une nouvelle plaque.»

La zone centrale de la patinoire, destinée aux patineurs, a été sécurisée. Tout comme  la toiture, «pour éviter un phénomène de surélèvement», explique Pascal Cugnoni, chef du personnel technique de la patinoire. En somme, qu’un courant d’air n’entre et ne fasse s’envoler d’autres parties du toit. Si les conditions météorologiques s’avèrent plus favorables, une entreprise se chargera des réparations dès jeudi matin.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MétéoRégion: de nombreuses perturbations en raison des vents tempétueuxRégion: de nombreuses perturbations en raison des vents tempétueux

Top