13.03.2018, 10:32

Syrie: des civils évacués de la Ghouta orientale

chargement
 L'offensive du régime a fait près de 1200 morts parmi les civils depuis le 18 février.

 13.03.2018, 10:32 Syrie: des civils évacués de la Ghouta orientale

Syrie Des civils ont été évacués de La Goutha orientale. L'offensive du régime a fait près de 1200 morts parmi les civils depuis le 18 février.

Des civils ont été évacués mardi matin de la Ghouta orientale, rapportent la télévision publique syrienne et l'armée russe. L'ONU avait annoncé lundi qu'un millier de personnes se trouvaient dans un état critique dans cette enclave rebelle proche de Damas.

L'armée russe a annoncé qu'une centaine de personnes avaient quitté la Ghouta mardi matin. La télévision publique syrienne a de son côté diffusé les images d'un groupe de civils, parmi lesquels des malades et des blessés, présenté comme quittant la Ghouta orientale et gagnant les territoires sous contrôle gouvernemental.

Le coordinateur résident des Nations unies en Syrie, Ali al Zaatari, avait annoncé en début de matinée qu'il s'attendait à de telles évacuations dans la journée. Il avait précisé à Reuters que des malades et des blessés seraient au nombre de ces évacués.

Les Nations unies ont appelé à l'évacuation d'un millier de malades et de blessés bloqués par les combats dans l'enclave située à la périphérie de Damas.

Accord conclu

Selon le chef du bureau politique du groupe Jaich al-Islam, Yasser Delwane, l'une des deux principales factions insurgées de la Ghouta, "un groupe de cas médicaux critiques doivent être évacués mardi avec leurs accompagnateurs via le point de passage de Wafidine".

Jaich al-Islam avait fait état lundi d'un accord négocié "par l'intermédiaire de l'ONU avec la Russie (...) pour évacuer les blessés en plusieurs étapes". Selon une source de l'armée syrienne, "les hommes armés", c'est-à-dire les combattants rebelles, ne sont "pas concernés par ces évacuations".

Dans cette région stratégique aux portes de la capitale, les forces loyalistes étouffent chaque jour davantage l'enclave soumise à un siège depuis cinq ans. Damas en contrôle désormais près de 60%, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). L'offensive du régime a fait près de 1200 morts parmi les civils dans la Ghouta depuis le 18 février, selon l'ONG.

ATS

À lire aussi...

GUERRESyrie: l'armée turque près d'Afrine, plus de 1'000 morts dans la GhoutaSyrie: l'armée turque près d'Afrine, plus de 1'000 morts dans la Ghouta

conflit syrienSyrie: livraison d'aides à la Ghouta orientale malgré les bombardementsSyrie: livraison d'aides à la Ghouta orientale malgré les bombardements

aide humanitaireSyrie: livraison d'aides écourtée dans la Ghouta, où le régime progresseSyrie: livraison d'aides écourtée dans la Ghouta, où le régime progresse

Conseil de sécuritéSyrie: le Conseil de sécurité de l'ONU vote à l'unanimité pour un cessez-le-feu d'un moisSyrie: le Conseil de sécurité de l'ONU vote à l'unanimité pour un cessez-le-feu d'un mois

ONU: vote pour un cessez-le-feu en Syrie

Alors que la Russie s'opposait à un cessez-le-feu en Syrie, le Conseil de sécurité des Nations Unies a fini par trouver...

  24.02.2018 21:21

Top