02.05.2017, 00:01  

Le HBC Nyon s’impose en champion

Abonnés
chargement
Une saison après l’avoir quittée, les Nyonnais (ici Maxime Terrier) retrouvent la 1religue.

 02.05.2017, 00:01   Le HBC Nyon s’impose en champion

HANDBALL - Vainqueurs de leur dernier match de la saison dimanche, les Nyonnais remportent titre et promotion.

arnaud david

arnaud.david@lacote.ch

«On a fait une saison incroyable. C’est exceptionnel. Au niveau du groupe, humainement, c’est génial, au niveau handball tout s’est bien déroulé. C’est la deuxième fois dans ma carrière d’entraîneur que je peux vivre une saison où tout se passe bien.» En cette fin de dimanche après-midi, Christophe Fourcot, sourire aux lèvres, savoure. Quelques minutes auparavant,...

arnaud david

arnaud.david@lacote.ch

«On a fait une saison incroyable. C’est exceptionnel. Au niveau du groupe, humainement, c’est génial, au niveau handball tout s’est bien déroulé. C’est la deuxième fois dans ma carrière d’entraîneur que je peux vivre une saison où tout se passe bien.» En cette fin de dimanche après-midi, Christophe Fourcot, sourire aux lèvres, savoure. Quelques minutes auparavant, grâce à son large succès sur Servette (39-23), le HBC Nyon est officiellement devenu champion du groupe 6 de 2e ligue. Un titre qui lui vaut d’être promu en 1re ligue, véritable apothéose d’une année placée sous le signe du succès pour l’équipe du Rocher, également sacrée championne romande et vainqueur de la Coupe romande.

«Mais comme toute saison exceptionnelle, il faut aussi beaucoup de réussite. Et on a fait les efforts pour y arriver, avec notamment une préparation estivale assez costaude. Et de mémoire de Nyonnais, il n’y a jamais eu une telle assiduité aux entraînements sur la longueur de la saison, apprécie l’entraîneur nyonnais. Tous les joueurs se sont énormément investis pour atteindre l’objectif. Ils ont tous adhéré à ce qu’on a mis en place au niveau tactique, technique et stratégique. C’est un plan qui s’est déroulé sans accroc, comme dirait l’autre.»

Le feu d’entrée

Contraints d’obtenir un résultat positif – match nul ou victoire – face aux Genevois, troisièmes du championnat, les Nyonnais n’ont jamais laissé place au doute. Mettant d’entrée la pression sur les adversaires, les «bleu et rouge», ils enflammaient la centaine de spectateurs garnissant les gradins du Rocher en infligeant un 4-1 en l’espace de trois petites minutes.

«On n’avait pas de tension particulière avant la rencontre, raconte Sutharsan Varatharaju. On était concentrés comme pour les autres matches. Christophe (ndlr: Fourcot) nous avait dit dans les vestiaires qu’il faudrait rentrer tout de suite dans le jeu et imposer notre rythme, ce qu’on a un peu de peine faire parfois. Mais là, ça n’a posé aucun problème.»

A ce départ tonitruant succédait une petite baisse de régime qui a permis aux Servettiens de recoller les wagons à la 10e minute (6-5). La deuxième vague nyonnaise allait les décrocher une deuxième fois. Cette fois-ci définitivement. Resserrant les boulons en défense avec un Ben Ramel décisif dans les buts (11 arrêts en première mi-temps), les Nyonnais s’offraient un festival offensif, portés par les frères Terrier (8 buts chacun) et le jeune Leo Poret (5 buts), qui s’est mis en évidence dès son apparition sur le parquet en fin de première mi-temps.

«Un seul petit accroc»

En tête de neufs longueurs à la pause (18-9), le HBC Nyon, en dépit d’une qualité de jeu en baisse, a maintenu son avantage en début de deuxième période avant d’accélérer au cours du dernier quart d’heure pour asseoir définitivement son succès obtenu face à des Grenats qui se seront montrés combatifs jusqu’au bout, en témoignent les deux «kung-fu» plein de panache inscrits par Jérémy Campillo et Florian Duckert en toute fin de rencontre.

Avec 21 victoires en 22 journées de championnat, le HBC Nyon a frôlé la perfection.. «On s’était fixés la montée, l’objectif est atteint. Avec un seul petit accroc, tempère Maxime Terrier. Au fur et à mesure du championnat, on s’était dit qu’on pourrait peut-être essayer de finir invaincus.... et malheureusement il y a eu cette défaite à Viège. Mais avec le résultat d’aujourd’hui (ndlr: dimanche), on peut oublier cette défaite et se dire que cette saison est vraiment réussie.»

Un même sentiment de satisfaction anime André Ramel, le président du club nyonnais: «Un seul mot: heureux. Ce qui est génial, c’est que l’an dernier on descendait à l’issue d’une saison un peu de merde. On avait perdu notre entraîneur, on ne savait pas trop où on en était. Et là, notre projet s’est mis en place, des joueurs sont venus pour le partager et on remonte direct. Ce fut une grosse année, beaucoup de boulot, mais quand on gagne, ça fait plaisir.»

Tout à leur joie, les Nyonnais auront tout le temps de penser au challenge qui se profile à l’horizon. Quoi qu’il en soit, ils ne partiront pas dans l’inconnu. «Le niveau 1re ligue, quelques joueurs nyonnais le connaissent déjà depuis l’an dernier, d’autres l’ont aussi côtoyé dans d’autres équipes, rappelle Maxime Terrier. On sait ce qu’il nous reste à travailler. Le groupe est encore jeune et possède un bon potentiel de progression»

hbc nyon - servette HBC 39-23 (18-9)

Nyon: B. Ramel, De Freitas; Fässler, Gros, Heussi (1 but), Mercanton (2), Poret (5), A. Ramel (4), Recchia (3), Riat (2), Rosas (4), G. Terrier (8), M. Terrier (8), Varatharaju (2).

Entraîneur: Christophe Fourcot.

Servette: Bigler, Delaporte; Andrade Soares, Binder (2 buts), Campillo (9), Delarossa (1), Duckert (2), Félisaz (2), Hanger, Lanz, Marques (1), Mattei (4), Vachon (2).

Entraîneur: Pedro Lopez.

Notes: salle du Rocher, Nyon. 100 spectateurs. Arbitres: MM. Ali Souley et Mermillod Blardet. Exclusions temporaires: 4x2’ contre Nyon, 7x2’ contre Servette.

Yverdon II - Lancy&Chênois 26-20. Vevey - Lyss II 26-23. Bienne II - Sullens/Boussens 32-14. Anet - TCGG 18-16. Crissier-West Espoirs - Viège 23-36.

INFO +

Un succès à afficher!

Retrouvez notre poster collector célébrant le titre et la promotion du HBC Nyon dans notre édition de ce mercredi 3 mai.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top