11.09.2017, 00:01  

Gland passe clairement un palier

Abonnés
chargement
La joie des joueurs glandois, auteurs d’une très belle prestation ce dimanche à En Bord.

 11.09.2017, 00:01   Gland passe clairement un palier

DEUXIÈME LIGUE INTER - Le talent et les automatismes du FC Gland ont pesé lourdement sur Malley, qui a fini par imploser (5-0).

Elias baillif

sports@lacote.ch

Ayant jusque-là gagné sans pour autant être éblouissant, Gland a réalisé dimanche un match abouti. «C’est le match de référence de Gland cette saison», se félicitait Jamel Kaissi, le coach des «orange», en train de retrouver petit à petit leurs meilleures sensations.

Dès la 5e minute, Gland annonçait la couleur. La latéral Cela recevait le ballon, puis trouvait...

Elias baillif

sports@lacote.ch

Ayant jusque-là gagné sans pour autant être éblouissant, Gland a réalisé dimanche un match abouti. «C’est le match de référence de Gland cette saison», se félicitait Jamel Kaissi, le coach des «orange», en train de retrouver petit à petit leurs meilleures sensations.

Dès la 5e minute, Gland annonçait la couleur. La latéral Cela recevait le ballon, puis trouvait rapidement un milieu de terrain, en l’occurrence Londono. Ce dernier agissait vite et lançait Da Luz en profondeur. L’attaquant glandois s’en allait défier le gardien Roulier, qu’il trompait avec aisance. Cette action d’école permettait aux locaux d’acquérir un avantage que Malley tenterait d’annuler sans plus attendre.

Les Lausannois manquaient de chance quand sur une même action, ils butaient sur la barre et le poteau (10e). Rapidement, les coéquipiers de Toumi Trabelsi, l’entraîneur-joueur visiteur, allaient s’octroyer une nouvelle chance de revenir au score, puisque Bega commettait une faute sur Vieira, synonyme de penalty. Le capitaine Boutafenouchet prenait ses responsabilités, mais Lage anticipait le tir et le détournait (20e). Passée cette alerte, Gland n’allait plus concéder d’occasion majeure, la faute notamment à une charnière centrale Sadir-Gendre imprenable dans l’axe.

La machine se met en route

En attaque, les pensionnaires d’En Bord continuaient d’appliquer l’idée de jeu qui avait débouché sur le premier but. Cependant, de trop nombreux hors-jeu frustraient les ambitions glandoises. Il fallait alors attendre la 66e minute pour que Da Luz se retrouve à nouveau en condition d’exercer ses qualités de finisseur. A la réception d’une passe exceptionnelle de Cela, le buteur éliminait Trabelsi et battait le gardien.

L’expulsion du capitaine de Malley dans la foulée venait favoriser la bonne dynamique glandoise et annulait tous les espoirs «jaune et noir» (70e). Cassée en deux, l’équipe lausannoise se faisait désormais perforer sur chaque offensive adverse. Preuve de cela, Velasco se retrouvait en bonne position pour frapper et fusillait Roulier (73e), avant que Da Luz ne conclue en deux temps un mouvement de grande qualité pour signer un triplé (81e). Le but final était l’œuvre de Fernandes, laissé face à la cage vide grâce à un caviar de Koné (87e).

«On est remis de nos petits problèmes… on va dire psychologiques», se réjouissait Jamel Kaissi. Une remise bienvenue avant le match au sommet contre Saint-Prex.

Gland - Malley 5-0 (2- 0)

Buts: 5e Da Luz 1-0, 66e Da Luz 2-0, 73e Velasco 3-0, 81e Da Luz 4-0, 87e Fernandes 5-0.

Gland: Lage; Cela, Sadir, Gendre, Cervantes; Londono, Kone, Bega; Nait, Da Luz (85e Cardello), Velasco (78e Fernandes).

Entraîneur: Jamel Kaissi.

Malley: Roulier; Vieira, Gmür, Trabelsi, Demiri; Oliveira (60e Qovanaj), Boutafenouchet, Barbosa; Zbinden, Bayhanay, Cibran.

Entraîneur: Toumi Trabelsi.

Notes: Stade d’En Bord, 90 spectateurs. Avertissements: Demiri, Bega, Gmür, Trabelsi. Expulsion: Boutafenouchet (70e).


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top