10.09.2017, 19:25  

«Fast foot»: Les «jaune et noir» cartonnent, Italia Nyon et Forward déconnent

Abonnés
chargement
Cirilo Monteiro, à gauche, a inscrit l'un des quatre buts de Gingins, face à PdJ.

 10.09.2017, 19:25   «Fast foot»: Les «jaune et noir» cartonnent, Italia Nyon et Forward déconnent

Football - Entre temps forts et temps faibles, les hauts et les bas des clubs de La Côte en un clin d’œil.

LES TOPS

1. Plus rien n’arrête Gingins. Grâce à sa nouvelle victoire face à Pied du Jura (4-0), le néo-promu occupe, après cinq journées, le fauteuil de leader, en compagnie de Gland et Saint-Prex, les deux finalistes de juin dernier.

2. Cartons pleins pour les deux équipes du Stade Nyonnais. En patron, la «une» s’est imposée 7-0 face à Köniz alors que la «deux», en déplacement à Dorigny, a infligé une roue de...

LES TOPS

1. Plus rien n’arrête Gingins. Grâce à sa nouvelle victoire face à Pied du Jura (4-0), le néo-promu occupe, après cinq journées, le fauteuil de leader, en compagnie de Gland et Saint-Prex, les deux finalistes de juin dernier.

2. Cartons pleins pour les deux équipes du Stade Nyonnais. En patron, la «une» s’est imposée 7-0 face à Köniz alors que la «deux», en déplacement à Dorigny, a infligé une roue de vélo au LUC (0-6).

3. Les seniors de plus de quarante ans de Gland ont brillé lors du premier tour de la Coupe de Suisse. Face aux Bernois de Dürrenast, ils se sont imposés 5-1 grâce à des réussites de Siffert (2x), Bürki (2x) et Moretti. 

4. Saint-Sulpice qui vient de réussir la passe de quatre en s’imposant face à Bussigny (5-2) prend le large. Invaincus après quatre journées, les pensionnaires du Laviau comptent déjà quatre points d’avance sur Ecublens, le favori numéro un.

LES FLOPS

1. Alors qu’il menait 2-1, à l’issue du temps réglementaire, Forward-Morges a tout perdu dans les arrêts de jeu. Revenu de nulle part, Stade Lausanne II, un seul point à son actif au moment du coup d’envoi, a égalisé à la 92e minute, s’offrant même la victoire grâce à un but inscrit à la 94e

2. Avec 31% des matches qui se terminent sur un score d’au moins quatre buts d’écart, treize points qui séparent le leader et la lanterne rouge, après seulement cinq journées, le groupe 2 de deuxième ligue est, sans conteste, une compétition à deux vitesses. Une situation qui va à l’encontre du suspens et de l’intérêt.

3. Italia Nyon a concédé sa seconde défaite de la saison. Menés 0-2 après trois minutes, les protégés de José Caballero se sont inclinés face à US Portugaise (2-4). Une mauvaise opération pour une équipe qui ambitionne une place en finales. 

Retrouvez l’intégralité des développements de l’actualité footballistique du week-end dans nos éditions payantes de lundi et mardi.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top