16.07.2017, 18:41  

République démocratique du Congo: un naufrage sur la rivière Kasaï fait 27 morts et 54 disparus

chargement
Le transport fluvial est l'un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d'eau. (Illustration)

Drame - Un naufrage sur la rivière Kasaï, en République démocratique du Congo, a fait 27 morts et 54 disparus. La surcharge et l'état d'ivresse des conducteurs seraient les principales causes de ce drame.

Vingt-sept personnes sont mortes et 54 sont portées disparues dans le naufrage d'une embarcation sur la rivière Kasaï, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo. La majorité des victimes sont des élèves qui partaient en vacances, a annoncé dimanche un responsable local.

"Après des vérifications rigoureuses, nous affirmons à ce stade qu'il y a eu 27 morts et 54 disparus dans le naufrage de la baleinière (pirogue motorisée) qui a chaviré dans la nuit de jeudi à vendredi sur la rivière Kasaï" au niveau d'Idiofa, a déclaré l'administrateur du territoire d'Idiofa, Jacques Mbila.

"La surcharge et l'état d'ivresse des conducteurs sont les principales causes de ce naufrage", a ajouté M. Mbila. "Les victimes sont, en majorité, des élèves qui se rendaient en vacances".

"J'ai pu identifier deux religieuses parmi les 27 corps qui ont été enterrés samedi à Idiofa", a déclaré Nelly Mafuta, journaliste d'une radio locale qui a couvert cet accident. Le curé de la cathédrale d'Idiofa a déclaré pour sa part "avoir célébré une messe en mémoire de 27 personnes tuées dans ce naufrage".

Jeudi matin, l'embarcation avait quitté Dibaya, dans la province agitée du Kasaï-central, avec pour destination finale Ilebo, dans l'autre province agitée du centre de la RDC, le Kasaï. C'est au détour de la rivière Kasaï vers le territoire d'Idiofa, dans la province d'Inongo, plus à l'ouest, que l'accident a eu lieu.

Le transport fluvial est l'un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d'eau - le plus important étant le Congo long de 4700 km, suivi de son affluent, la rivière Kasaï, longue de 2361 km - et lacs. La rivière Kasaï traverse les provinces du Kasaï-central, Inongo et Kasaï.

Les naufrages sont fréquents sur les cours d'eau de la RDC, le plus souvent en raison de la surcharge des embarcations. Les causes des accidents proviennent aussi du mauvais balisage des voies navigables, de l'absence de signalisation des bateaux et de l'inexpérience des pilotes. La plupart des embarcations ne respectent aucune condition de sécurité (gilets, bouées de sauvetages, signalisations lumineuses).

ATS

À lire aussi...

EvasionRépublique démocratique du Congo: l'attaque d'une prison permet l'évasion de 900 détenus et fait 11 mortsRépublique démocratique du Congo: l'attaque d'une prison permet l'évasion de 900 détenus et fait 11 morts

900 détenus s'évadent en RDC

La RDC doit faire face à des attaques répétées de prisons depuis trois semaines. Dimanche, des assaillants ont attaqué...

  11.06.2017 21:51

Crise humanitaireCrise humanitaire: 400'000 enfants risquent la malnutrition sévère en République démocratique du CongoCrise humanitaire: 400'000 enfants risquent la malnutrition sévère en République démocratique du Congo

horreurDécouverte de 17 fosses communes dans le centre de la République démocratique du CongoDécouverte de 17 fosses communes dans le centre de la République démocratique du Congo

17 fosses communes découvertes en RDC

L'ONU a annoncé mercredi avoir découvert 17 fosses communes dans le centre de la République démocratique du Congo. Des...

  19.04.2017 14:02

Top